ASSE : Un investisseur chez les Verts ? Encore un coup de théâtre

ASSE : Un investisseur chez les Verts ? Encore un coup de théâtre

Photo Icon Sport

Il y a un peu plus d'un an, l'AS Saint-Etienne avait annoncé le début de négociations exclusives avec des investisseurs de Chicago, mais finalement le deal imminent avec Peak6 avait capoté fin mai 2018 faute d'un accord. On pensait que Roland Romeyer et Bernard Caïazzo avaient renoncé à l'idée de faire venir des fonds étrangers dans le capital de l'ASSE, mais à la surprise générale, le président du Conseil de Surveillance des Verts avait relancé ce sujet en affirmant le 25 mai dernier que des investisseurs allaient prendre 30 à 35% du capital de Sainté avant la fin de l'été.

Mais encore une fois, le duo qui dirige l'AS Saint-Etienne semble avoir changé d'avis sur ce sujet puisque Roland Romeyer a indiqué ce lundi qu'il n'était pas question que le capital de l'ASSE soit modifié actuellement. « Cela constitue un sujet qui me perturbe beaucoup, moi, un Stéphanois qui baigne depuis soixante-deux ans dans le club. Je ne vais pas vendre mon âme et j'ai peur pour la pérennité du club. Avec les nouveaux droits télé, on va prendre notre temps. Il n'y a pas d'urgence financière », a justifié le co-président des Verts, qui compte sur l'apport du contrat signé par Mediapro avec la LFP pour éviter d'avoir à confier une partie des clés de l'ASSE à de nouveaux investisseurs.