ASSE : Un début de saison canon, Puel craint le pire

ASSE : Un début de saison canon, Puel craint le pire

Photo Icon Sport

Co-leader de Ligue 1 après quatre journées, l’AS Saint-Etienne réalise un départ très convaincant même si le nul concédé dans les derniers instants à Nantes dimanche dernier empêche un parcours parfait.

Néanmoins, le projet mené à bouts de bras par Claude Puel laisse déjà entrevoir de belles promesses, notamment dans l’utilisation à outrance de la pépinière de talents que représente le centre de formation des Verts. Des noms sortent de partout, des joueurs entrent avec des maillots non floqués, c’est le bonheur pour les scouts de toute l’Europe, surtout que la Ligue 1 a repris en avance. Ce qui inspire un peu de crainte du côté de Claude Puel, qui ne veut pas voir ses pépites être courtisées dans les jours à venir par des clubs à la recherche d’un beau coup.

« Sur le mercato, ça s'excite. Le fait qu'on soit leader attire les convoitises sur nos joueurs. En débutant le premier notre championnat, les clubs français sont plus exposés. Ça fait toujours partie des objectifs. On verra si c'est possible ou non », a expliqué Claude Puel au sujet d’un recrutement éventuel. En tout cas, ces propos laissent clairement transparaitre que l’entraîneur stéphanois serait déjà satisfait de ne perdre aucun joueur dans les prochaines semaines, sachant que Bouanga est toujours suivi, et que les clubs anglais font un forcing terrible pour Fofana. Pour le moment, l’heure est à la résistance, mais chaque match réussi par les Verts a aussi son effet inverse sur la fin du marché des transferts.