ASSE : Son défenseur agressé, Saint-Etienne passe à l'attaque

ASSE : Son défenseur agressé, Saint-Etienne passe à l'attaque

Photo Icon Sport

Après le match entre l'équipe réserve de l'AS Saint-Etienne et le FC Sens samedi, le jeune défenseur stéphanois Ronaël Pierre-Gabriel (17 ans) a été agressé par plusieurs joueurs adverses. Un incident que l'ASSE ne laissera pas passer.

Dans un communiqué publié sur leur site officiel, les Verts ont effectivement annoncé leur intention de porter plainte, en compagnie de l'entourage de la victime. « Le jeune défenseur du club a été roué de coups par plusieurs joueurs du FC Sens. Devant la gravité des faits, les parents de Ronaël Pierre-Gabriel et l’ASSE ont décidé de déposer plainte, a annoncé le club de Ligue 1. De tels actes sont innommables et injustifiables. Cette agression va à l’encontre de toutes les valeurs que les clubs de football, professionnels et amateurs, défendent. »

Autant dire que les agresseurs risquent une très lourde sanction, surtout si le président du FC Sens, Dominique Paquis, ne les soutient pas. « Je prends acte de cette décision, a réagi le dirigeant dans L'Yonne Républicaine. Si nos joueurs ont dépassé les limites acceptables, ils devront en assumer les conséquences. Le FC Sens se retrouve dans une situation délicate qui met en péril l’avenir de l’association. La rencontre du 9 avril contre Andrézieux, au stade Fernand-Sastre, se jouera sans aucun public. » En attendant, Pierre-Gabriel, apparu à cinq reprises cette saison en Ligue 1, reste choqué mais a tout de même pu rejoindre l'équipe de France U18 pendant cette trêve internationale.