ASSE : Ruffier gardien numéro 2, une mise au point était nécessaire

ASSE : Ruffier gardien numéro 2, une mise au point était nécessaire

Photo Icon Sport

Aligné pendant le passage de Stéphane Ruffier à l’infirmerie, Jessy Moulin a parfaitement répondu présent.

Décisif, le gardien numéro 2 n’est pas étranger aux succès de l’AS Saint-Etienne à Nîmes (0-1) et lors du derby contre l’Olympique Lyonnais (1-0). Du coup, certains supporters ont commencé à s’emballer en réclamant un changement dans la hiérarchie des portiers. Il faut dire que Moulin a toujours eu la cote auprès du public, alors que Ruffier en agace beaucoup à cause de sa personnalité. De quoi faire bondir le journaliste Denis Balbir, qui a profité de la bonne performance du titulaire à Bordeaux (0-1) pour calmer les sceptiques.

« Avant le match, j’ai vu qu’il y avait un débat dans le microcosme stéphanois autour du choix du numéro 1 après le bon intérim de Jessy Moulin. Pour moi, il ne faut pas mélanger les choses, a réagi le chroniqueur de But. Bien sûr, il y a un côté affectif très fort avec Jessy Moulin à Saint-Etienne. C’est le pendant de Loïc Perrin dans le sens où c’est un véritable amoureux du club et quelqu’un qui est prêt à se sacrifier corps et âme pour les Verts. Je comprends qu’il soit adoré des supporters et que certains le vénèrent. »

Aucun doute possible

« Maintenant, je ne crois pas qu’on puisse comparer Stéphane Ruffier et Jessy Moulin. Même si Moulin est un excellent gardien, Ruffier reste le taulier, a estimé le spécialiste. On ne peut pas effacer comme ça des années à sauver des matchs… Même s’il s’agit de quelqu’un d’un peu taciturne avec un certain caractère, je ne pense pas qu’il soit discutable. Il l’a d’ailleurs rappelé à Bordeaux. A Saint-Etienne, il y a un numéro 1 Stéphane Ruffier et un excellent numéro 2 Jessy Moulin. Le reste, c’est de la discussion de comptoirs… » Dans l’esprit du coach Claude Puel aussi, la hiérarchie est probablement très claire.