ASSE : Romeyer se la raconte avec son gros coup Aubameyang

ASSE : Romeyer se la raconte avec son gros coup Aubameyang

Photo Icon Sport

Grâce à la venue de Frédéric Paquet, nommé directeur général de l’AS Saint-Etienne le mois dernier, Roland Romeyer se dirige lentement mais sûrement vers la sortie.

L’occasion pour le président du directoire de se remémorer quelques bons souvenirs, à l’image du dossier Pierre-Emerick Aubameyang. Récemment acheté par Arsenal pour 63 M€, l’attaquant gabonais n’a pas toujours été la star que l’on connaît aujourd’hui. Demandez donc à Romeyer, particulièrement fier d’avoir parié sur l’ancien Monégasque en 2011 à une époque où personne n’en voulait.

« On avait été sollicité pour éventuellement prendre un joueur, un attaquant. On s'était mis d'accord sur un salaire de 40 000€, a raconté le dirigeant à Canal+. Aubameyang était arrivé, je vais dans l'immeuble des pros, le staff discute et dit : "tu rigoles, c'est un coureur à pied, on ne va pas le prendre lui". Tout le monde était contre. L'agent m'a pourri : "vous n'avez pas de parole". On l'a pris, il a fait une demi-saison puisque c'était le mercato d'hiver. »

Aubameyang pour 1 M€

« A la fin de cette saison, soit on nous le reprêtait une saison dans les mêmes conditions, soit on n'en voulait pas. On s'est mis d'accord avec une offre d'achat à 2,5 M€. J'ai dit à l'entraîneur : "qu'est-ce qu'on fait pour Aubame ?" Il m'a dit : "faudrait peut-être qu'on lève l'option d'achat". J'ai négocié, je n'ai pas levé l'option à 2,5 M€ mais à 1M€ et on l'a vendu 15M€ deux ans après », a rappelé Romeyer, qui aimerait sûrement réaliser un coup similaire avant de claquer la porte.