ASSE : Puel règle le dossier du Ramadan

ASSE : Puel règle le dossier du Ramadan

Avant d'aller défier le PSG, l'entraîneur de l'AS Saint-Etienne a reconnu qu'une réunion avait été organisée afin d'évoquer la situation des joueurs en période de Ramadan.

Comment concilier les impératifs du sport professionnel et les croyances religieuses de certains joueurs. Nombreux sont les clubs de Ligue 1 à se poser la question au moment du Ramadan. Les dirigeants n’ont pas l’intention d’imposer des règles, liberté du culte oblige, mais ils souhaitent tout de même que les joueurs ne soient pas diminués alors que l’on entame la dernière ligne droite de la saison. Le Ramadan ayant débuté cette semaine pour les musulmans, Claude Puel, qui compte plusieurs joueurs concernés dans son effectif, a expliqué, avant le déplacement de l’AS Saint-Etienne au Parc des Princes pour y défier le PSG, qu’une réunion avait été organisée afin de préciser les règles. Même s’il ne veut pas s’immiscer dans les choix personnels des joueurs son équipe, l’entraîneur des Verts souhaite que tout soit clair.

Et Claude Puel de mettre les choses au point. « On a fait une réunion sur ce sujet avec tout l’effectif, car c’est quelque chose qu’on partage tous ensemble. Ça peut avoir une incidence sur l’aspect sportif et physique. C’était important de partager ces choses-là. Quelques petits rappels ont été faits aux uns et aux autres pour gérer au mieux cette période qui a pour particularité d’arriver dans la dernière ligne droite du Championnat. Au niveau de la nutrition, des heures de sommeil... c’est plein de petites choses. On sait que l’hydratation est très importante pour faire des matchs et tenir 90 minutes. Il y a plein de choses qu’on a abordées. Si le jeûne est-il autorisé ? La religion appartient à chacun, il y a un respect total de notre part », a précisé l’entraîneur de l’AS Saint-Etienne, qui compte sur des joueurs à 100% dimanche face au Paris Saint-Germain.