ASSE : Pierre Ménès déclenche l'alarme à Geoffroy-Guichard

ASSE : Pierre Ménès déclenche l'alarme à Geoffroy-Guichard

Photo Icon Sport

L’AS Saint-Étienne, avec ses cinq défaites de suite au compteur, affiche la plus grosse méforme parmi toutes les équipes de Ligue 1. Pas la meilleure manière de préparer un derby crucial contre Lyon.

L’ASSE s’enfonce un peu plus. Contre Montpellier (1-0) à Geoffroy-Guichard, les Verts ont été battus dimanche (9e journée) pour la cinquième fois de suite en autant de matches de Ligue 1. Une triste série qui survient après trois victoires en prélude de l’exercice 2020-2021. Pierre Ménès est de plus en plus inquiet pour les Verts, treizièmes en championnat, mais qui tombent un peu plus bas chaque semaine. Le journaliste de Canal + est consterné par le jeu que proposent les Stéphanois. Il n’a pas épargné Claude Puel et ses dirigeants, dont il a beaucoup de mal à comprendre la stratégie en interne. 

« Alors je veux bien qu’il y ait beaucoup d’absents, notamment en défense. Que la vente de Fofana était inéluctable financièrement. Mais je ne comprends pas ce que fait Puel. Bouanga était sur le banc, Khazri revient, puis Khazri ressort… Je pense que ce sentiment perpétuel d’insécurité nuit profondément à une équipe aussi jeune. Je l’ai dit que je n’étais pas fan de ce projet, que trop de jeunesse tuait la jeunesse. C’est malheureusement ce qui est en train de se passer. Alors je sais pertinemment que le club a des problèmes financiers, mais il a tout de même vendu Saliba et Fofana pour 70 M€ en quelques mois. Il aurait peut-être été judicieux d’en réinvestir 10 ou 15 dans deux arrières centraux un peu plus expérimentés. Et le prochain match pour les Verts, ce sera à Lyon. Autant dire que cela ne sent pas très bon … », a-t-il lâché sur le site officiel du média. « Cette formation stéphanoise n’a plus ni queue ni tête » mais devra retrouver de l’allant dimanche dans le derby au Groupama Stadium.