ASSE : Perrin veut annuler sa retraite, Sainté pose une condition

ASSE : Perrin veut annuler sa retraite, Sainté pose une condition

Photo Icon Sport

En fin de contrat en juin prochain, Loïc Perrin souhaite prolonger pour éviter de terminer sa carrière dans ce contexte de crise. Mais qu’en pensent ses supérieurs à l’AS Saint-Etienne ?

La tendance se confirme pour Loïc Perrin. A l’approche de la fin de son contrat cet été, le défenseur central qui soufflera ses 35 bougies en août avait prévu de mettre un terme à sa carrière après cette saison. Mais depuis quelques semaines, le capitaine des Verts se rend compte qu’il serait dommage de terminer son parcours sur un exercice marqué par la crise sanitaire. Le Stéphanois envisage donc de prolonger son bail pour une année supplémentaire.

« La retraite ? Difficile de répondre à la question encore aujourd’hui, a récemment répondu Perrin, dans des propos relayés par Poteaux Carrés. Cette situation exceptionnelle m’a un peu fait revoir mes plans. Ce n’était pas forcément prévu que je continue. Mais je n’ai pas forcément envie de rester sur cette fin de saison. Personne n’aurait pensé arrêter comme ça donc je suis en pleine réflexion. » Reste à savoir si l’ASSE acceptera de le conserver.

Le staff médical décidera

Selon les informations de Peuple Vert, ses supérieurs n’y voit pas d’inconvénient. Les deux présidents Bernard Caïazzo et Roland Romeyer ont donné leur accord, tout comme l’entraîneur et manager Claude Puel. Mais les trois décideurs auraient tout de même posé une condition. En effet, ces derniers veulent d’abord savoir si Perrin, gêné par des soucis à la hanche ces derniers mois, sera capable de tenir une saison entière physiquement. Le défenseur central doit donc attendre le feu vert du staff médical.