ASSE : Ni Facebook, ni Twitter, cette icône verte « a un Minitel »

ASSE : Ni Facebook, ni Twitter, cette icône verte « a un Minitel »

Photo Icon Sport

Capitaine exemplaire de l'AS Saint-Etienne, Loïc Perrin colle bien à l'image d'un club dont il est devenu une des icônes. D'une discrétion absolue, ce natif de la capitale du Forez joue sous le maillot vert depuis 1997 et si des rumeurs ont parfois évoqué son départ, Loïc Perrin semble plutôt être parti pour faire toute sa carrière à l'ASSE. Evoquant son ancien coéquipier, Jérémie Janot avoue être estomaqué par la discrétion absolue du capitaine stéphanois, estimant que ce dernier faisait réellement tout pour échapper à une trop grande notoriété et aux éventuelles dérives qui vont parfois avec. 

« Il n'a ni Facebook ni Twitter, c'est dingue. Je ne sais même pas s'il a un ordinateur chez lui, peut-être un Minitel ! (Rires.) Il est trop discret. Il déteste quand je dis ça, mais c'est le gendre idéal. Il a tout pour être une star avec sa gueule de play-boy, mais cela ne l'intéresse pas. Lui préfère aller à L'Étrat voir un match de PH... », explique, dans L’Equipe, l’ancien gardien de but de l’AS Saint-Etienne, qui a rarement croisé la route d’un joueur ayant autant de talent et si peu le désir de s’exposer. Mais ce n’est pas à 30 ans que l’on changera Loïc Perrin.