ASSE : Mostafa Mohamed, coup de froid polaire au mercato

ASSE : Mostafa Mohamed, coup de froid polaire au mercato

Photo DR

Le nom de Mostafa Mohamed revient régulièrement dans l'actualité du mercato de l'AS Saint-Etienne. Mais sa venue en janvier pourrait être un coup pour rien.

Mostafa Mohamed par ci, Mostafa Mohamed par là, les supporters de l’ASSE suivent désormais de près la situation de l’attaquant international égyptien de Zamalek, qui après avoir envisagé d’aller au bras de fer avec ses dirigeants a finalement repris le chemin de l’entraînement. Cependant, si le joueur de 23 ans peut constituer une bonne pioche pour les Verts, il n’est pas un renfort capable de faire changer radicalement la deuxième moitié de la saison 2020-2021 de l’AS Saint-Etienne. Interrogé ce samedi dans Le Progrès, l’agent de plusieurs joueurs stéphanois explique pourquoi la signature de Mostafa Mohamed lors de ce mercato d’hiver n’aura pas des résultats positifs dans les prochaines semaines.

A Sainté il fait froid, Mohamed va devoir s'adapter

En effet, s’agissant de son premier contrat en Europe, l’attaquant de Zamalek va découvrir un nouveau football…et surtout un nouveau climat. Loin de la douceur égyptienne, le Forez risque de le secouer comme l’explique cet agent. « Les clubs français feront tous à peu près la même chose en cherchant des joueurs qui sont dans le championnat français ou qui le connaissent. Pour l’adaptation, c’est très important. C’est toujours pareil quand tu arrives d’un pays chaud. À Sainté, où il fait un froid de canard et où il va y avoir de la neige, le gars sera performant en septembre », prévient le représentant de plusieurs footballeurs de l’AS Saint-Etienne. La signature de Mostafa Mohamed est donc plutôt un pari d'avenir pour Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, l'AS Saint-Etienne étant probablement décidée à également faire un peu de trading dans les saisons qui viennent. Pourquoi pas.