ASSE : Match à huis clos, St-Etienne va attaquer !

ASSE : Match à huis clos, St-Etienne va attaquer !

Icon Sport

Suite à la décision de la commission de discipline de la LFP de condamner l'AS Saint-Étienne à jouer à huis clos son dernier match de la phase régulière du championnat de Ligue 1, le club du Forez consulte ses avocats.

Du côté de Geoffroy-Guichard, l’heure est grave et si les défaites de Metz et Bordeaux ont atténué les effets de la claque prise samedi contre Monaco, l’AS Saint-Étienne lutte pour sauver sa place en Ligue 1. Du côté des dirigeants stéphanois, on le savait, les événements intervenus dans le Chaudron, où près de 800 engins pyrotechniques ont été utilisés, faisaient planer une grosse menace. Et ce lundi, la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel n’a pas tergiversé et a imposé un huis clos total à l’ASSE. Quelques heures après cette sanction, le club a décidé de contre-attaquer et fait savoir qu’une riposte juridique devrait avoir rapidement lieu afin de pouvoir compter sur des supporters pour le dernier match à Geoffroy-Guichard contre Reims. Du moins le dernier, sauf si les joueurs de Pascal Dupraz disputent le barrage de maintien, avec un match retour chez le club de Ligue 1 qui finira 18e cette saison.

Saint-Étienne fait travailler ses avocats 

Le communiqué de l’AS Saint-Étienne est très clair, la riposte est prévue. « Suite aux événements survenus lors de la rencontre ASSE-Monaco, l’AS Saint-Étienne a été convoquée ce jour par la Commission de Discipline de la LFP. Celle-ci a décidé de mettre le dossier disciplinaire en instruction et de convoquer le Club pour une audience fixée le 18 mai 2022, date à laquelle celui-ci sera entendu. Dans le même temps, la Commission de discipline a ordonné, à titre conservatoire, un huis clos total du stade Geoffroy-Guichard jusqu'au prononcé de la décision définitive. Compte tenu de la gravité de cette mesure conservatoire immédiatement applicable et qui, en l’état, va priver plus de 30 000 amoureux des Verts de se rendre au stade pour la rencontre ASSE-Reims, du 14 mai prochain, l’AS Saint-Étienne a sollicité de ses Conseils l’analyse des recours susceptibles d’être engagés sans délai », indiquent les Verts.