ASSE : Les Verts sont des pleureuses s'agace Habib Beye

ASSE : Les Verts sont des pleureuses s'agace Habib Beye

Photo Icon Sport

Suite au revers de l'AS Saint-Etienne à Rennes (0-3), Habib Beye a tenu à remettre Jean-Louis Gasset à sa place.

« Que tous les arbitres arbitrent de la même manière ! On avait le match en main. Si on réussit à égaliser, on peut faire douter l’adversaire. Ce n’est pas la première fois qu’on subit de telles décisions à l’extérieur. On ressent un fort sentiment d’injustice ». Après la défaite face au Stade Rennais, Jean-Louis Gasset s'estimait lésé par l’arbitrage, Monsieur Hamel n'ayant pas toujours fait appel à la VAR en faveur de l'ASSE. Un coup de gueule par rapport à une rencontre que les Verts n'auraient pas dû perdre par trois buts d'écart. Mais le football est parfois cruel, et selon Habib Beye, l'entraîneur stéphanois doit l'accepter sans se cacher derrière des excuses.

« Vous ne perdez pas 0-3 par hasard en football... On est toujours en train de dire : 'On en a pris trois, ce n'est pas mérité'. Si vous prenez trois buts, c'est qu'il y a des erreurs à un moment donné dans votre équipe. Et le 0-3 pas mérité... Pff. Mais c'est quoi prendre trois buts qui ne sont pas mérités ? Il faut m'expliquer, j'ai été footballeur, et je ne comprends pas. Les faits de jeu, c'est une chose, mais si vous prenez trois buts, c'est qu'il y a un problème ailleurs », a balancé, sur le CFC, le consultant, pour qui Gasset doit se remettre en question dans le jeu, vu que son équipe est sur une mauvaise série de quatre matchs sans victoire.