ASSE : Les larmes coulent au mercato

ASSE : Les larmes coulent au mercato

Icon Sport

Lanterne rouge de Ligue 1 et amoindri par le départ à la CAN de plusieurs joueurs, Saint-Etienne veut encore se renforcer au mercato.

Après avoir recruté Bakary Sako, Sada Thioub et Paul Bernardoni, le club stéphanois aimerait enrôler un ou deux renforts en défense. Il faut dire que ce secteur de jeu est particulièrement décimé en raison de la Coupe d’Afrique des Nations avec les départs temporaires de Saïdou Sow et d’Harold Moukoudi. C’est ainsi que selon les informations de RMC Sport, le club stéphanois a tenté le coup avec le FC Nantes pour recruter Sébastien Corchia. Loin d’être un titulaire indiscutable aux yeux de son entraîneur Antoine Kombouaré en Loire-Atlantique, l’ancien joueur du FC Séville n’aurait pas fait de mal aux Stéphanois. Avec sa qualité de centre, son expérience et sa fiabilité, il se serait très vite imposé comme un potentiel titulaire dans le Forez. 

Mais alors que Nantes était ouvert à son départ, Sébastien Corchia a très rapidement fermé la porte à un transfert à Saint-Etienne. En effet, la radio indique que l’ex-international français n’a pas donné suite à l’intérêt des Verts, 20es de Ligue 1. Sous contrat avec Nantes jusqu’en juin 2023, Sébastien Corchia n’a visiblement pas souhaité prendre le risque de rejoindre une équipe susceptible de descendre en Ligue 2 à l’issue de la saison alors que Nantes de son côté est solidement installé dans la première partie du classement. C'est le deuxième râteau en peu de temps pour l'ASSE, qui a essuyé il y a quelques jours le refus de l'international algérien Youcef Belaïli. En parallèle, Saint-Etienne continue de se montrer actif sur le marché des transferts pour se renforcer dans tous les secteurs de jeu. Selon les informations de Walfoot, Julien Ngoy, en fin de contrat à la fin de la saison, est ainsi pisté par l'AS. L'attaquant du KAS Eupen (55 matchs, 10 buts) est capable de jouer à la pointe de l'attaque ou sur le côté droit et serait dans les petits papiers de la cellule de recrutement stéphanoise.