ASSE : Le terrible clash de Galtier sur ses attaquants !

ASSE : Le terrible clash de Galtier sur ses attaquants !

Photo Icon Sport

La patience de Christophe Galtier a des limites. Et cette fois, les attaquants de l’AS Saint-Etienne les ont atteintes. Mécontent du rendement de son secteur offensif, l’entraîneur des Verts a vidé son sac dans les colonnes du Progrès.

Autant dire que certains joueurs n’ont pas été épargnés, à l’image de la recrue Henri Saivet. « Il sera indispensable que des joueurs évoluent à un autre niveau que celui affiché de la première partie de saison. Les milieux de terrain ne marquent pas beaucoup. Henri Saivet a inscrit un ou deux buts, effectué une passe décisive. C’est insuffisant », a critiqué le technicien, avant d’évoquer la dépendance de l’ASSE à Romain Hamouma et Robert Beric.

« On a eu des absences mais on est toujours là à attendre Romain, Robert. Cela veut dire quoi d’attendre ? Ceux qui jouent font quoi ? Nous avons un top gardien, une des meilleures défenses du championnat, un milieu de terrain intéressant mais qui peut être encore meilleur. Dans le secteur offensif, il doit y avoir une prise de conscience individuelle, a-t-il conseillé. On ne peut être un attaquant et se satisfaire des statistiques actuelles. C’est clair, net et précis. C’est ce que j’ai dit à mes joueurs. »

Galtier a ciblé le problème

« On me parle d’Aubameyang et Gradel mais avant de venir à Saint-Etienne, ils ne marquaient pas énormément, a rappelé le natif de Marseille. Ils ont progressé parce que mentalement, ils se sont dit que leur job consiste à marquer et à faire marquer. C’est un problème de caractère, de personnalité. On a failli lors des six premiers mois dans ce domaine. » Roux, Monnet-Paquet, Tannane, Soderlund… Les attaquants stéphanois ont intérêt à se bouger, sachant que des recrues devraient débarquer cet hiver.