ASSE : Le président accuse deux joueurs !

ASSE : Le président accuse deux joueurs !

Photo Icon Sport

Samedi soir, l'AS Saint-Etienne a longtemps pensé pouvoir ramener un point de son déplacement à Nice, ce qui aurait été une bonne affaire dans la course à la quatrième place. Mais, après les expulsions consécutives de Kévin Malcuit et Franck Tabanou en seconde période, les Verts ont fini par plier, s'inclinant en toute fin de match dans une rencontre qui valait son pesant d'or. De quoi mettre en colère Roland Romeyer, lequel ne masque pas sa grosse déception dans Le Progrès.

« Avant le match, Christophe a fait une causerie super en disant « On commence à onze, il faut finir à onze ». Il y en a deux qui n’ont pas dû entendre. Je suis déçu qu’on commette des fautes comme ça. Notamment la deuxième pour l’image du club et tout. Je n’arrive pas à comprendre. On a fait un bon match, les gars se sont battus et à onze, je pense qu’on n’aurait pas perdu. Il y a eu deux fautes professionnelles qui coûtent cher, admet le président de l’AS Saint-Etienne, qui estime cependant que tout n’est pas perdu dans la course à la quatrième place de Ligue 1, même si les Verts sentent également le souffle de Lille dans la nuque. La Ligue Europa n’est pas compromise on a toujours notre destin en mains puisqu’on est cinquième. Il reste une journée où tout peut se passer. Guingamp, ce ne sera pas facile pour Nice. Nous, on reçoit Lille, on ne sait pas ce qu’il peut arriver. On peut finir quatrième, cinquième ou sixième. »