ASSE : Le maire dézingue Romeyer sur Geoffroy-Guichard

ASSE : Le maire dézingue Romeyer sur Geoffroy-Guichard

Photo Icon Sport

La semaine passée, Roland Romeyer avait sévèrement attaqué l'actuel maire de Saint-Etienne concernant la vente éventuelle du stade Geoffroy-Guichard. Le moins que l'on puisse dire est que l'élu n'a pas aimé la manière dont le co-président de l'ASSE s'est adressé à lui. Et sur France Bleu Saint-Etienne Loire, Gaël Perdriau a remis les pendules à l'heure...et Roland Romeyer à sa place.

Car les méthodes du patron de l'AS Saint-Etienne ne sont pas correctes selon le maire de la ville. « Moi j'ai appris la volonté d'acquérir le stade par le club en lisant l'Équipe l'été dernier, pas sur la plage mais presque, c'était le 15 août. Il faut qu'on se retrouve autour d'une table et qu'on discute de manière sereine. C'est sujet trop important pour le faire autrement (…)Voyez ce qui arrive. On devient excessif et on a des paroles qui dépassent les pensées. Moi j'ai beaucoup de respect pour Roland Romeyer et Bernard Caïazzo. Je suis très attaché à la ville, au club parce qu'il fait partie de l'histoire de la ville. Et je ne ferai rien qui n'aille pas dans l'intérêt de Saint-Étienne, ou dans l'intérêt de l'ASSE. Si je sui vendeur ? Non, moi je ne demande rien. C'est l'ASSE qui souhaite acheter parce qu'il pense que ça l'aidera à progresser. On a des exemples, Arsenal ou Lyon, qui sont propriétaires du stade. C'est pas pour autant que les résultats suivent. Il y en d'autres, comme le PSG ou Monaco, qui ne sont pas propriétaires et qui ont des résultats exceptionnels.  Je ne suis pas quelqu'un qui balaye d'un revers de main une question qu'on me pose. Si ça peut effectivement faire progresser l'ASSE, je ne vais pas dire non à priori. Donc je veux étudier la question, a confié le maire de Saint-Etienne, visiblement décidé à prendre son temps, n’en déplaise à Roland Romeyer. Et lorsque la question du prix du Chaudron est posée, Gaël Perdriau est direct. Geffroy-Guichard, ça n’a pas de prix. »