ASSE : La finale annulée, Sainté veut le ticket européen

ASSE : La finale annulée, Sainté veut le ticket européen

Photo Icon Sport

La FFF veut faire de la finale de la Coupe de France le premier match après la reprise de la saison. Mais du côté de l'ASSE on a des doutes et on envisage même une annulation.

En annonçant son souhait de programmer la finale de la Coupe de France entre le Paris Saint-Germain et l’AS Saint-Etienne le 3 ou le 10 juin à huis clos pour relancer la saison après trois mois de pause, Noël Le Graët a provoqué une polémique du côté du Forez. Car ils sont nombreux ceux à regretter du côté stéphanois que le président de la Fédération Française de Football ne veuille pas décaler cette rencontre tant attendue au mois d’août histoire d’envisager la venue des supporters des Verts. Même s’il semble peu évident que les rassemblements populaires soient autorisés d’ici-là, l’ASSE et le Peuple Vert veulent garder de l’espoir.

Quoi qu’il en soit, alors que l’UEFA souhaite que les tickets européens soient en priorité réservés aux formations performantes en Championnat, plutôt qu’aux finalistes des coupes nationales, Bernard Caïazzo n’a pas le même avis. « Si la finale ne se joue pas, on ne l’a pas perdue. Je ne perds pas espoir de convaincre la FFF de désigner le finaliste. Si vous nous dites que c’est le 5e, alors c’est le représentant de la LFP qui est privilégié par rapport à celui de la FFF », explique, dans Le Progrès, le président du conseil de surveillance de l’AS Saint-Etienne, pas décidé à lâcher si facilement son seul espoir de jouer en Europa League la saison prochaine. La reprise, si reprise il y a, risque de provoquer de gros débats et pas uniquement pour des raisons sanitaires.