ASSE : Jackpot, les primes exorbitantes de Puel révélées

ASSE : Jackpot, les primes exorbitantes de Puel révélées

Photo Icon Sport

Début octobre, Saint-Etienne se séparait de Ghislain Printant et décidait de nommer Claude Puel au poste d’entraîneur des Verts.

Doté d’une forte expérience en Premier League, l’ancien coach de Southampton ou encore de Leicester a accepté de baisser son salaire pour signer à Saint-Etienne, révèle RMC ce mardi. En effet, Claude Puel émarge désormais à 200.000 euros bruts par mois, des émoluments bien inférieurs à ceux qu’il touchait lorsqu’il était sur un blanc anglais. En revanche, cette concession ne s’est pas faite sans contrepartie. L’ASSE a ainsi accepté de reconduire pour Claude Puel un accord passé avec Jean-Louis Gasset puis avec Ghislain Printant.

Il s’agit d’un accord de primes pour le moins juteuses puisque la radio révèle qu’en cas de qualification pour l’Europa League, l’actuel coach des Verts touchera une prime XXL de 500.000 euros, rien que pour lui. En cas de qualification pour la Ligue des Champions, ce qui semble tout de mal assez mal parti au vu du classement stéphanois à mi-saison, ce serait carrément jackpot pour Claude Puel, avec une prime estimée à 1ME. « Le board de Saint-Etienne explique que donner un million à l'entraîneur qui leur permettrait d'en toucher plus de 15 en cas de qualification pour le Ligue des Champions constitue simplement un deal gagnant-gagnant » précise RMC. Des primes colossales qui vont certainement motiver l’entraîneur de Saint-Etienne à redresser la barre, le club forézien étant englué à une pénible 14e place à mi-saison.