ASSE : Herbin se pose des questions sur Saint-Etienne

ASSE : Herbin se pose des questions sur Saint-Etienne

Photo Icon Sport

Réduits à neuf samedi contre Nice, les Verts se sont inclinés dans le match qu’il ne fallait pas perdre. Avec un peu de recul, Robert Herbin admet avoir du mal à comprendre une formation stéphanoise branchée sur le courant alternatif depuis le début de la saison. Même s’il estime que les joueurs azuréens ont bien joué le coup pour faire disjoncter leurs homologues de l’AS Saint-Etienne, le Sphinx regrette ce gros gâchis dans la course à la 4e place de Ligue 1.

« J’ai parfois du mal à analyser le comportement des Verts. Il y a eu un excès de prudence. Et puis les expulsions ont permis aux Niçois de prendre l’avantage. Le geste de Tabanou est peut-être dû à l’énervement, mais c’est un mauvais réflexe. Si on a ce comportement, on est à la merci de toutes les bavures. Certains ont pété un peu les plombs même si les Niçois savent bien provoquer (…) C’est dommage pour le capital points car en première période, les Verts ont eu une ou deux opportunités. Je n’irai pas jusqu’à dire que l’ASSE maîtrisait le jeu, mais elle résistait bien et pouvait même espérer porter des contres. On pouvait s’attendre à tout… Sauf à ce qui s’est passé », admet, dans Le Progrès, l’ancien entraîneur mythique de l’AS Saint-Etienne, conscient que les Verts ont perdu gros en s’inclinant à Nice, qui plus est en ayant deux joueurs suspendus pour la réception capitale de Lille samedi prochain.