ASSE : Dupraz et le ramadan, zéro polémique

ASSE : Dupraz et le ramadan, zéro polémique

Icon Sport

En marge de la victoire très précieuse de l'AS Saint-Etienne contre Brest, Ryad Boudebouz est venu répondre aux informations qui circulaient sur un possible ordre donné par Pascal Dupraz aux joueurs qui suivaient le ramadan.

En affirmant samedi que Pascal Dupraz avait demandé aux joueurs musulmans de stopper le jeûne imposé pendant cette période du ramadan, Bernard Lions a clairement agacé l’entraîneur de l’AS Saint-Etienne et certains de ses joueurs. Car si l’entraîneur stéphanois a bien évoqué le sujet, il a clairement fait savoir que cela n’avait évidemment aucun impact sur ses choix tactiques et qu’il n’imposait rien à personne. Dans la foulé de la victoire face au Stade Brestois, qui permet à l’ASSE de quitter la zone rouge, Pascal Dupraz en personne a rappelé qu’il était « extrêmement tolérant » et qu’il refusait de parler politique et religion avec ses joueurs. Et le coach stéphanois a reçu le soutien de Ryad Boudebouz, l’international algérien, qui respecte scrupuleusement le ramadan, s’est étonné de cette polémique.

Boudebouz vient défendre Dupraz publiquement 

Visiblement touché par ce qui s’était dit sur l’AS Saint-Etienne, et un possible ordre donné aux footballeurs musulmans, Ryad Boudebouz est monté au créneau pour tordre le cou à toute cette histoire. « C’est totalement faux. Il a dit à certains joueurs que si le jour de match on pouvait éviter de le faire pour avoir le gaz, mais il a dit qu’il ne se mettrait pas contre le joueur qui voulait jeûner. C’est une personne qui laisse toutes les religions le jour de match quand on arrive dans le vestiaire. Il laisse son bureau pour se recueillir, que cela soit pour les musulmans, les chrétiens. Tout ce qui se dit à son sujet est totalement faux. Je tenais à le dire pour que ce soit bien clair », a confié le footballeur de 32 ans, qui semblait clairement ému par cette situation.