ASSE : Diony à Angers, pas de big deal en vue

ASSE : Diony à Angers, pas de big deal en vue

Photo Icon Sport

Considéré comme l’un des plus cuisants échecs de ces dernières années à Saint-Etienne, surtout vus les 10 ME bonus compris déboursés pour le faire venir, Loïs Diony a fait ses valises et prend la direction d’Angers.

Dans les prochaines heures, le SCO va annoncer l’arrivée de l’attaquant qui avait brillé du côté de Dijon, avant de se casser les dents à Saint-Etienne. Malgré un prêt et quelques tentatives de relance, Diony n’a jamais su répondre aux attentes, et était clairement le remplaçant le plus cher des Verts, sur lequel Claude Puel ne comptait pas du tout. Courtisé en Turquie, l’avant-centre n’a pas trouvé preneur, avant qu’un accord ne soit trouvé avec Angers selon L’Equipe. Mais le quotidien sportif ne dit absolument rien des détails de l’accord, et notamment du montant d’une éventuelle indemnité de transfert.

Il restait tout de même trois ans de contrat à Diony, qui en théorie ne peut pas partir libre, sauf si l’ASSE le relève de son contrat. Selon d’autres sources, ce scénario n’aurait toutefois pas la tendance, et Saint-Etienne aurait réussi à négocier une indemnité, certes très loin des 10 ME dépensés pour le faire venir. De quoi sauver la face dans ce dossier qui s’enlisait, et un peu sauvé par Angers, dont l’entraineur Stéphane Moulin est persuadé qu’il peut relancer celui qui avait brillé pendant trois saisons avec Dijon.