ASSE : Des buts et des victoires, la simplissime demande de Galtier

ASSE : Des buts et des victoires, la simplissime demande de Galtier

Photo Icon Sport

Avant le déplacement à Guingamp, Christophe Galtier a simplement demandé à ses joueurs de marquer des buts dans un match primordial pour la suite de la saison de l'ASSE.

Depuis le début du mois de février, les Verts sont dans le rush. Entre la Ligue 1, la Coupe de France et l'Europa League, ils ont joué 11 matchs depuis le 31 janvier, soit deux rencontres par semaine. Mais après son élimination dans toutes les coupes, Saint-Étienne n'a plus que le championnat à jouer et a donc pu se préparer dans la tranquillité avant la rencontre de samedi à Guingamp. Et à deux jours de ce déplacement en Bretagne, l’entraîneur stéphanois a demandé un jeu plus offensif.

« J’ai vu une équipe sérieuse en défense face à Angers, en essayant d’avoir la mainmise sur le jeu et l’adversaire, sans marquer de but. Il faut être meilleurs, plus efficaces, sur le plan offensif. Or, l’efficacité offensive passe par des séances de travail et une prise de conscience collective, mais également individuelle. Nous allons travailler dans ce sens-là. Pour atteindre nos objectifs, il va falloir gagner des matchs. Et, gagner des matchs, c’est marquer des buts », a lâché le coach des Verts sur le site de son club.

« Il ne faut pas trop se focaliser sur les résultats »

Au coeur du sprint vers les places européennes, l'ASSE a ralenti l'allure depuis quelques journées et n'a plus gagné depuis le 7 février dernier et le déplacement à Bordeaux (1-4). Après trois matchs nuls et une défaite, Saint-Étienne se classe 7e, mais à seulement trois unités du podium. Pas d'affolement donc pour Galtier, qui estime que son équipe ne jouera pas sa dernière chance contre l'En Avant. « C’est un match important, mais ce ne sera pas notre dernière chance. Le championnat est très serré. Tout le monde peut espérer être européen, mais tout le monde peut également craindre de ne pas l’être. Il faudra peut-être moins de points pour terminer dans la zone européenne. Les équipes les plus froides, les plus lucides, celles qui ne vont pas se laisser emporter par l’euphorie et le pessimisme, se retrouveront au bout. Il ne faut pas trop se focaliser sur les résultats, mais sur le contenu, sinon nous allons nous casser les dents », a déclaré Galtier, qui attend donc une victoire avec la manière contre Guingamp pour continuer à rêver d'Europe.