ASSE : Caïazzo s'est barré, le Stéphanois à Dubaï

ASSE : Caïazzo s'est barré, le Stéphanois à Dubaï

Icon Sport

Face aux risques de contamination au Covid-19 et aux restrictions sanitaires en vigueur en France, Bernard Caïazzo a fait le choix de s’exiler quelque temps dans le Golfe Persique.

A l’instar de nombreux habitants d’Ile-de-France, le co-président de l’ASSE a pris le large et a quitté la région parisienne. Bernard Caïazzo n'a pas pris la route pour les belles campagnes de France puisque le dirigeant s'est exilé... dans le Golfe Persique, bien loin de la France et de Saint-Etienne. Résidant à Paris toute l’année, Bernard Caïazzo est absent plusieurs mois et visiblement, cet exil agace au plus haut point à la tête de Saint-Etienne. Selon les informations obtenues par RMC, Roland Romeyer a particulièrement grincé des dents au moment d’apprendre le départ de Bernard Caïazzo, bien que le président du syndicat Première Ligue continue de travailler à distance, que ce soit pour l’ASSE ou les instances du football français de manière générale.

« La distance n’empêchera pas Bernard Caïazzo de rester actif, mais son choix n’est pas du goût de tous à Geoffroy-Guichard. Les supporters, qui n’ont jamais porté "le Parisien" dans leur cœur, en profitent d’ailleurs pour le tancer. Roland Romeyer, qui aime être au plus près des événements dans sa région natale, n’apprécie pas non plus le choix de son associé » explique le journaliste Timothée Maymon, pour qui la fuite de Bernard Caïazzo au moment où l’ASSE joue plus que jamais sa survie en Ligue 1 ne passe pas inaperçue. Battus par l’AS Monaco vendredi soir à Geoffroy-Guichard (0-4), les Verts occupent une inquiétante 16e place de Ligue 1. Lorient, Nantes et Nîmes ayant pris des points ce week-end, l’ASSE est en grand danger. Et pour cause, les hommes de Claude Puel ne comptent que quatre points d’avance sur Lorient et Nîmes, respectivement 17es et 18es. Les prochaines semaines s’annoncent tendues d’autant que dimanche prochain, Saint-Etienne se déplacera à Nîmes. Un match que Benard Caïazzo regardera… à la télé.