ASSE : Caïazzo l'avoue, l'exemple à suivre c'est l'OL

ASSE : Caïazzo l'avoue, l'exemple à suivre c'est l'OL

Photo Icon Sport

Comme de nombreux clubs de Ligue 1, l'AS Saint-Etienne doit faire un mercato prudent et malin pour continuer à se maintenir dans le haut du classement. Et Bernard Caïazzo l'avoue dans France-Football, il est clairement temps que l'ASSE sorte un peu plus de jeunes joueurs de son centre de formation pour venir renforcer son équipe professionnelle à l'image de ce que fait le voisin et rival lyonnais. Sans cela, les Verts auront du mal à se maintenir en permanence dans la première partie du classement. 

« Si on veut rester dans le top 5, et même mieux, on n’y arrivera pas tant qu’un tiers de notre effectif ne viendra pas de l’Étrat. Si vous n’avez pas huit joueurs qui, comme à l’OL, en sont issus, nous qui avons le septième budget de L1, on ne pourra plus viser mieux. On a décidé de ne prolonger tous les éducateurs du centre que d’un an. Le centre de formation nous coûte 6ME par an, ça fait partie des choses sur lesquelles on est resté sur notre faim. Même si c’est vrai que faire jouer un jeune dans une équipe qui est en Coupe d’Europe chaque année, c’est difficile », avoue le président du conseil de surveillance de l’AS Saint-Etienne, qui envie la belle mécanique mise en place par Jean-Michel Aulas à l’OL. Mais qu'on rassure le dirigeant stéphanois, il n'est pas le seul à penser cela.