ASSE : Balotelli, la folle tentative des Verts

ASSE : Balotelli, la folle tentative des Verts

Photo Icon Sport

A la recherche d’un numéro 9 pour dynamiser sa ligne offensive, l’ASSE a pensé à recruter Mario Balotelli. Le manque de compétition de l’Italien ces derniers temps a pesé dans la balance.

L’AS Saint-Étienne recherche un attaquant. La piste M’Baye Niang est tombée à l’eau alors que les négociations avaient abouti à un accord entre les Verts et le Stade Rennais. Avant de jeter leur dévolu sur l’attaquant du SRFC, les dirigeants du club du Forez avaient pensé à une autre piste. Selon L’Équipe, celle-ci menait à Mario Balotelli. Aux yeux de Claude Puel et ses dirigeants, l’Italien présentait trois atouts indéniables. Super Mario était libre depuis la fin de son aventure à Brescia. Ainsi, la direction de l’ASSE n’aurait pas eu à régler d’indemnité de transfert. De plus, l’intéressé connaît la Ligue 1 pour y avoir évolué entre 2016 et 2019, à Nice puis Marseille.

Sur le plan financier, l’ancien joueur de Manchester City est également plus accessible qu’auparavant. Le finaliste de la dernière Coupe de France disposait d’une enveloppe de 100 000 euros bruts mensuels, pour rémunérer le joueur sur une saison, avant qu’il ne reparte libre l’été suivant. Pour toutes ces raisons, le directeur de la cellule de recrutement des Verts, Jean-Luc Buisine, aurait approché l’entourage de Balotelli. Si la tentation de rapatrier l’Italien au centre d’entraînement Robert-Herbin était bien présente, les décideurs du club ont néanmoins décidé de ne pas tenter le coup. L’attaquant n’a plus joué depuis le 7 mars en compétition officielle, un frein pour l’ASSE qui risquait de faire venir un joueur un manque de rythme. Son agent Mino Raiola s’y serait toutefois opposé.