ASSE : Balogun et Ramirez, double coup dur au mercato !

ASSE : Balogun et Ramirez, double coup dur au mercato !

Icon Sport

Désireux de se renforcer au mercato d’hiver, Saint-Etienne doit vendre pour continuer à enregistrer de nouvelles arrivées.

Après s’être attaché les services de Bakary Sako, de Sada Thioub et de Paul Bernardoni, Saint-Etienne est au point mort sur le marché des transferts. Et pour cause, les Verts sont dans une situation financière extrêmement tendue qui ne leur permet plus de recruter sans avoir dégraissé au préalable. Certains joueurs sont dans le viseur de la direction, c’est notamment le cas d’Ignacio Ramirez. Prêté par le Liverpool Montevideo, l’attaquant uruguayen de 24 ans était proche d’un départ il y a quelques jours. En effet, un accord était proche d’être trouvé avec le club uruguayen de Nacional. Mais selon le journaliste Andrés Cancellara, les négociations entre les deux équipes sud-américaines sont au point mort, ce qui signifie que Ramirez pourrait finalement finir la saison à Saint-Etienne.

Le mercato de l'ASSE à l'arrêt

Ce contre-temps est relativement handicapant pour l’ASSE au mercato hivernal car en attendant de dégraisser, Saint-Etienne rate de bonnes opportunités sur le marché des transferts. Le club stéphanois était notamment en piste pour recruter Folarin Balogun, auteur de 14 buts en 11 matchs avec les U23 d’Arsenal depuis le début de la saison. Un prêt était évoqué pour le baby-buteur des Gunners mais à force de trainer, Saint-Etienne a manqué cette belle opportunité du mercato hivernal. En effet, Folarin Balogun s’est officiellement engagé à Middlesbrough en Championship, où il a été prêté six mois sans option d’achat par l’équipe de Mikel Arteta. Un dossier qui fait naitre des regrets et de la frustration à Saint-Etienne, où les supporters commencent à s’impatienter au même titre que Pascal Dupraz. Le coach des Verts attend toujours au moins un renfort en défense et un renfort en attaque. Dans le secteur offensif, l’ex-consultant de Prime Video rêve toujours de Jean-Philippe Mateta, dont le prêt en provenance de Crystal Palace est espéré par la direction stéphanoise.