ASSE : Après ce coup de Montpellier, Ruffier n'en pouvait plus du football

ASSE : Après ce coup de Montpellier, Ruffier n'en pouvait plus du football

Photo Icon Sport

Considéré par l’ensemble des observateurs comme l’un des meilleurs gardiens de Ligue 1 depuis plusieurs années, Stéphane Ruffier n’a pas toujours joui d’une telle cote. La preuve, celui qui est également passé par l’AS Monaco a pensé à stopper le football, au tout début de son parcours. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’international français, débarqué sur le Rocher en 2002, a eu raison de persévérer au vu de sa très belle carrière.

« Rien n’a été facile pour moi. Ni au début, ni au milieu. J’ai été repéré par Montpellier qui m’a invité à faire un essai. Il y avait un grand tournoi et c’est pendant ce tournoi-là que je devais être jugé. J’y suis allé, j’ai joué avec l’équipe du MHSC et tout s’est bien passé. Je fais un très gros tournoi, je me souviens que je suis même élu meilleur gardien du tournoi. On me dit qu’on me tient au courant. Puis pas de nouvelles, personne ne me calcule. Rien. Quelques semaines plus tard, j’apprends qu’ils ont recruté quelqu’un d’autre et je le prends très mal. Je suis dégoûté. C’est très dur à encaisser. Je préviens même mes parents que je vais arrêter le foot et changer de sport » a expliqué Stéphane Ruffier, interrogé par Yahoo Sport. La suite, on la connaît : 133 matchs sous les couleurs de l’AS Monaco et 333 apparitions avec l’AS Saint-Etienne, pour celui qui n’a pas encore découvert l’étranger durant sa carrière professionnelle et a longtemps été considéré comme le numéro 3 en équipe de France avant de se mettre en retrait.