ASSE : 5 millions en espèces, ce transfert fou a capoté

ASSE : 5 millions en espèces, ce transfert fou a capoté

Icon Sport

En quête d'un avant-centre lors du dernier mercato hivernal, l'AS Saint-Etienne a tenté sa chance avec Mostafa Mohamed avant de se rabattre sur Anthony Modeste.

Alors que l'exercice 2020-2021 touche au but, les supporters des Verts ne sont pas prêts d'oublier le feuilleton Mostafa Mohamed. En janvier dernier, l'international égyptien était tout proche de rejoindre Saint-Etienne. Mais après de multiples embrouilles entre les dirigeants de l'ASSE et du Zamalek, le buteur de 23 ans avait finalement fini sa course à Galatasaray. Un faux transfert que Roland Romeyer n'a toujours pas digéré. Pour finir d'apaiser les choses, Mostafa Mohamed est sorti du silence et a livré ses vérités sur sa fausse arrivée dans le Chaudron.

« Les administrateurs de Zamalek voulaient une énorme commission »

« Si je n'ai pas pu aller à Saint-Étienne, c'est parce que les administrateurs de Zamalek voulaient une énorme commission. Cette commission n'a pas été payée et ils ont refusé l'offre. J'ai envoyé un message téléphonique à des gens que je connais de l'administration à Zamalek. Quand j'ai découvert la commission, j'ai écrit : "Je ne signerais pas même si Saint-Étienne vous payait 100 millions de dollars". Ce message a été en quelque sorte diffusé à la télévision. Je ne voulais pas être dans les médias. L'administration n'était pas d'accord et n'acceptait pas l'offre de Saint-Étienne. Le président de Saint-Étienne s'est excusé pour ce qui s'est passé mais l'administration de Zamalek a fermé les portes. Ils ont exigé 5 millions d'euros et l'ont exigé en espèces. J'étais au courant de tous les détails de l'offre de Saint-Étienne cependant je ne connaissais pas celle de Galatasaray. Le problème était entre les gestionnaires et l'administration. Je n'étais même pas au courant de la proposition », a lancé l'Egyptien sur le média turc Sporx. De quoi donner des regrets à l'ASSE sachant que Mostafa Mohamed a déjà marqué six buts en 10 matchs en Turquie, alors que Modeste n'a toujours pas trouvé la faille depuis son retour en L1...