Sochaux veut « sortir les voyous du stade »

Sochaux veut « sortir les voyous du stade »

Photo Icon Sport

Les problèmes de supporters touchent tous les clubs en France, le FC Sochaux, dont le public n’est pas considéré comme violent, s’est retrouvé sur le devant de la scène médiatique le week-end dernier. Une quarantaine de ses supporters a saccagé la ville d’Auxerre en marge du match entre les deux clubs, avec des agressions à l’encontre des habitants et des passants. Une attitude rapidement dénoncée dans le Doubs, mais quatre jours après les faits, le président sochalien ne décolère pas, et refuse l’amalgame.

« Ne parlez pas de supporteurs. Et encore moins de supporteurs du FC Sochaux. L’amalgame est fait comme je le vois dans la presse, mais ces gens-là n’ont rien de supporteurs. Ce sont des voyous qui ternissent l’image du club, qui commettent ces actes en marge du football. Je ne vais pas pleurer sur le sort de ces gens-là. On va sortir ces voyous un par un du stade. Ces ultras, une quarantaine, étaient partis avec un bus sans se joindre aux nôtres et une dizaine d’entre eux s’est fait remarquer par ces actes inqualifiables. À un moment donné, les Ultras vont devoir faire le ménage entre eux. Il y a en quelques-uns qui ont le sens des responsabilités et doivent leur parler car nous, de notre côté, nous ne lâcherons rien. Il n’y a rien de négociable », a prévenu Alexandre Lacombe, pour qui les trois « voyous » condamnés à des peines de prison avec sursis s’en tirent plutôt bien.