LFP : Letang et Campos convoqués, un match ferme pour Baldé

LFP : Letang et Campos convoqués, un match ferme pour Baldé

Photo Icon Sport

Réunie le 8 février, la Commission de Discipline de la LFP a pris les décisions suivantes :

Coupe de la Ligue

Deux matchs de suspension pour Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain).

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1 Conforama, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis : Wahbi Khazri (Stade Rennais) et Pedro Mendes (Montpellier HSC). La sanction prend effet à partir du mardi 13 février.

1/2 finale entre le Stade Rennais et le Paris Saint-Germain du 30 janvier - Comportement d'Olivier Letang, président du Stade Rennais à la mi-temps envers le corps arbitral et officiels : La Commission le convoque pour la séance du jeudi 22 février 2018.

Ligue 1

Un match ferme pour Keita Balde (AS Monaco).

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1 Conforama, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis : Hamari Traore (Stade Rennais), Marco Verratti (Paris Saint-Germain), Khaled Adenon (Amiens SC), Moussa Konaté (Amiens SC), Alexander Djiku (SM Caen), Bouna Sarr (Olympique de Marseille), Kenny Tete (Olympique Lyonnais) et Maxime Poundje (Girondins de Bordeaux). La sanction prend effet à partir du mardi 13 février.

Girondins de Bordeaux vs SM Caen du 16 janvier - Comportement du joueur Ivan Santini (SM Caen) pendant la rencontre : Après lecture du rapport de l’arbitre et visionnage des images, la Commission sanctionne Ivan Santini de deux matchs de suspension, dont un avec sursis.

LOSC vs Paris Saint-Germain du 3 février - Comportement de Luis Campos, Conseiller du Président du LOSC à l’issue de la rencontre envers le corps arbitral : La Commission le convoque pour la séance du jeudi 22 février.

ESTAC Troyes vs Girondins de Bordeaux du 13 janvier - Comportement des supporters des Girondins de Bordeaux (usage d’engins pyrotechniques) : Après audition des dirigeants des Girondins de Bordeaux et lecture du rapport de l’instructeur, la Commission décide de sanctionner les Girondins de Bordeaux de la fermeture, pour trois matchs, dont un avec sursis, de l’espace visiteur pour ses rencontres disputées à l’extérieur. La sanction couvre les deux matchs d’ores et déjà purgés dans le cadre des mesures conservatoires prise par la Commission le 18 janvier.