Sirigu n'est pas un joueur « extraordinaire » au PSG

Sirigu n'est pas un joueur « extraordinaire » au PSG

Photo Icon Sport

Après quasiment trois mois de compétition et de présence dans les cages parisiennes, Salvatore Sirigu semble avoir conquis le public de part sa simplicité et son efficacité sur sa ligne de but. Car si l'Italien a repoussé un nombre incalculable de tentatives adverses, il n'est pas parfait et rencontre notamment quelques problèmes dans le jeu aérien, comme en ont témoigné les deux buts encaissés face à Caen, samedi. Des lacunes évidentes pour les observateurs et le joueur lui-même, qui sait qu'il a encore quelques progrès à faire pour devenir un grand gardien.

« Je suis sorti, mais j'ai raté ma sortie, c'est comme ça, c'est le foot... Je ne suis pas encore un joueur extraordinaire, je dois progresser », a réalisé le portier italien devant les caméras de Canal+, lui qui était observé samedi par Cesare Prandelli, le sélectionneur de l'équipe d'Italie, qui n'a toujours pas choisi quel serait le gardien N°2 de la Squadra Azzurra derrière Gianluigi Buffon. Salvatore Sirigu est en effet en concurrence avec Morgan de Sanctis, le gardien de Naples.