Sergio Ramos au Japon, les patrons du PSG épatés !

Sergio Ramos au Japon, les patrons du PSG épatés !

Icon Sport

Un an après son arrivée au PSG, le constat est terrible pour Sergio Ramos qui, frappé par les blessures, n’a pas pu aider le club sur le côté sportif. Néanmoins, sur le plan du marketing, Nasser Al-Khelaïfi a pu réaliser au Japon à quel point l'Espagnol était une star mondiale.

Lorsqu’il est arrivé au PSG il y a un an, tout le monde pensait que son association avec Marquinhos et Presnel Kimpembe ferait des ravages. Finalement, Sergio Ramos a passé la majeure partie de la saison à l’infirmerie et n’a pu disputer que 13 petites rencontres. Sous contrat jusqu’en juin 2023, l’ancienne légende du Real Madrid va devoir justifier tous les espoirs placés en lui par Nasser Al-Khelaïfi car pour le moment, son transfert est considéré comme un échec cuisant. Néanmoins, il y a un point où l’Espagnol est irréprochable et satisfait les exigences de la direction parisienne. Selon El Nacional, au niveau de son image et du marketing, Sergio Ramos est plus que rentable pour Paris.

Ramos finalement rentable à Paris ?

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Sergio Ramos (@sergioramos)

Avec un salaire de 6 millions d'euros par saison. L’Espagnol a coûté 500 000 euros au PSG par rencontre. Le calcul fait forcément mal à la tête vu comme ça. Une donnée qui démontre une sacrée perte financière et sportive, avec l'énorme investissement par le club de la capitale à son sujet. Mais durant cette tournée de pré-saison, le PSG a tenté d’acquérir un nouveau marché en jouant ses matchs amicaux au Japon. Ce coup marketing a notamment permis à Paris de mesurer l’importance de Sergio Ramos dans le football ainsi que sa notoriété. Présent sur toutes les opérations publicitaires du club durant cet été, le joueur de 36 ans semble avoir séduit les dirigeants parisiens qui ont pu constater que l’homme aux 52,5 millions d’abonnés sur Instagram, est l’un des footballeurs les plus connus au monde. En l'absence du trio Messi-Neymar-Mbappé dans certains spots publicitaires, c'est Sergio Ramos qui faisait office de représentant du PSG à l'international. Malgré ses faibles apparitions au Parc des Princes, le champion du monde a vendu énormément de maillots, faisant de lui, le plus gros vendeur étranger lors de son arrivée, derrière Messi et Neymar. Reste désormais à prouver sur le terrain qu’il est également l’un des meilleurs défenseurs de l’histoire.