PSG : Vincent Duluc écoeuré par le scandale Neymar

PSG : Vincent Duluc écoeuré par le scandale Neymar

Icon Sport

Buteur contre le Maccabi Haïfa mercredi en Ligue des Champions, Neymar a écopé d’un carton jaune après sa célébration.

Le n°10 du Paris Saint-Germain n’a pourtant rien fait de déplacé puisqu’il a célébré son but de la même façon que tous les autres depuis le début de la saison, en faisant une grimace aux caméras. L’arbitre, qui a peut-être pensé que Neymar manquait de respect aux supporters israéliens, a immédiatement dégainé un carton jaune, ce qui n’a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux, où Neymar en personne s’est indigné de ce carton jaune totalement gratuit. Sur l’antenne de L’Equipe du Soir, le journaliste Vincent Duluc a également égratigné l’arbitre de la rencontre. S’il n’est pas forcément du genre à défendre Neymar habituellement, le journaliste du quotidien national estime que sur ce coup, le Brésilien du PSG n’y est pour rien et a été victime d’un excès d’autorité de la part de l’arbitre.

Neymar ne méritait pas le carton jaune

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NJ 🇧🇷 (@neymarjr)

« Déjà que la VAR est en train de bouleverser complètement notre expérience du stade, et la manière dont on peut être heureux ou malheureux d’un but… Si en plus il faut policer et gérer les manifestations de joie… Ça va être un football qui va être triste ! Non seulement on ne sait pas s’il faut être heureux avant le ralenti, et en plus tu n’as plus le droit d’être heureux et de le montrer… Ça fait beaucoup ! Il est évident que la provocation est la limite. La provocation du public doit être cette limite, on n’a pas le droit d’être devant le public adverse et faire n’importe quoi. Là pour Neymar, cela n’en était pas une » a jugé Vincent Duluc, pour qui Neymar n’avait absolument pas à se prendre un carton jaune à ce moment du match au vu de sa célébration un brin chambreuse, mais vraiment pas méchante. Une marque de soutien de la part de la presse française que le Brésilien du Paris Saint-Germain saura apprécier à sa juste valeur.