PSG : Verratti forfait, c'est pire que la blessure de Lewandowski

PSG : Verratti forfait, c'est pire que la blessure de Lewandowski

Icon Sport

Testé positif au Covid-19 lors de son retour d'Italie, Marco Verratti va donc louper les prochains matchs du Paris Saint-Germain, que ce soit en L1 contre le LOSC ou le Bayern Munich en Ligue des Champions...

On dirait bien que Marco Verratti est abonné au coronavirus. En janvier dernier, l'international italien avait déjà été testé positif au Covid, dans la foulée de Mauricio Pochettino. Moins de trois mois plus tard, rebelote pour le Petit Hibou. Puisque ce vendredi soir, le PSG a annoncé la mise en quarantaine de son milieu de terrain : « Suite au dernier test PCR Sars-Cov2, Marco Verratti est confirmé positif. Il va donc respecter l'isolement et est soumis au protocole sanitaire approprié ». Également blessé à la cuisse gauche lors de la victoire de l'Italie contre la Bulgarie le 28 mars dernier, Verratti va donc louper deux matchs importants dans la fin de saison du PSG : le choc pour le titre contre Lille samedi en championnat, puis le quart de finale aller de C1 face au Bayern mercredi prochain... Un très gros coup dur pour le PSG, sachant que le jeu de l'équipe de Pochettino repose essentiellement sur Verratti.

Verratti absent, c'est plus grave que Lewandowski

Pour Bertrand Latour, cette absence au PSG est même plus grave que celle que Robert Lewandowski à Munich. « L'absence de Verratti contre le Bayern me semble encore plus pénalisante que de perdre Lewandowski pour les Allemands. Son talent personnel évidemment et la faiblesse (relative) des autres milieux parisiens », a lancé le journaliste de La Chaîne L'Equipe. Après cette annonce du forfait de Verratti, Daniel Riolo, lui, a en tout cas jubilé : « Ah ouais Verratti il va rater le Bayern ? Bah merde alors... Allez allez on s'excite les petits fans de Marco on vient vite insulter sur Twitter ! Allez les bouffons en piste ! ».

« Paris reste unique »

Quoi qu'il en soit, ce forfait de Verratti confirme une nouvelle fois que le PSG est maudit avant les grands rendez-vous de Champions. Pour Didier Roustan, « Paris reste unique, et avec une sacrée marge ». « Ça me semblait étonnant aussi que le PSG aborde un 1/4 de finale sans aucun gros absent... », a quant à lui lancé Florian Gazan sur Twitter. Désormais, Pochettino va prier pour qu'aucun autre titulaire ne prenne le chemin de l'infirmerie avant mercredi. Ce qui n'est pas gagné sachant qu'Alessandro Florenzi pourrait lui aussi avoir le Covid, sachant qu'un cluster s'est déclaré dans la sélection italienne. Attention aussi au match contre le LOSC samedi, au cours duquel des joueurs comme Neymar, Mbappé ou Marquinhos seront potentiellement en danger...