PSG : Un attaquant en plus ? La dernière folie parisienne

PSG : Un attaquant en plus ? La dernière folie parisienne

Icon Sport

Pas totalement satisfait du recrutement, Christophe Galtier réclame encore trois recrues supplémentaires. L’entraîneur du Paris Saint-Germain espère notamment la venue d’un attaquant. Un renfort probablement destiné à passer l’essentiel de sa saison sur le banc des remplaçants.

A en croire Christophe Galtier, « dans les prochains jours, ça va beaucoup bouger » au Paris Saint-Germain. Le coach parisien attend du mouvement dans les sens des départs et des arrivées. Des opérations sur le point d’aboutir d’après le technicien. « Certains sont en instances de départ, d'autres attendent pour nous rejoindre, confiait le natif de Marseille aux médias cette semaine. Nous avons identifié les postes où nous devons nous renforcer. » Christophe Galtier attend effectivement un renfort par ligne. Une demande que Dave Appadoo ne comprend pas.

Le chroniqueur de la chaîne L’Equipe valide à peine la nécessité de recruter un défenseur central ainsi qu’un milieu de terrain. En revanche, la signature d’une doublure supplémentaire derrière Neymar, Kylian Mbappé et Lionel Messi lui semble incohérente. « Ils n’ont pas besoin de trois renforts selon moi, a commenté le journaliste dans l’émission L’Equipe du Soir. Je veux bien entendre l’argument du défenseur central avec la défense à trois et qu’il va falloir manager Sergio Ramos. Effectivement, un de plus ce serait pas mal. »

Comment faire tourner la MNM ?

« Fabian Ruiz au milieu, éventuellement parce que c’est un profil qu’ils n’ont pas tout à fait, surtout avec le départ probable de Gueye, a imaginé le spécialiste. Mais par contre en attaque, déjà on a un souci : c’est que l’on est déjà en train de se demander comment faire tourner ces trois-là en sachant qu’il y a des gros matchs. Faire venir des gens qui sont trop forts pour être remplaçants mais pas assez forts pour être titulaires, je ne vois pas l’intérêt. » Au fil de la saison, Christophe Galtier pourrait s’exposer à des états d’âme dans son vestiaire.