PSG : Tuchel victime collatérale de l'affaire de racisme

PSG : Tuchel victime collatérale de l'affaire de racisme

Photo Icon Sport

Il y a quelques semaines, le PSG et Basaksehir quittaient la pelouse du Parc des Princes après les propos du quatrième arbitre. Thomas Tuchel avait mal réagi et ses joueurs l'ont lâché.

Le 8 décembre dernier, dans un Parc des Princes totalement vide, la rencontre de Ligue des champions entre le PSG et Basaksehir avait été stoppé en raison des propos racistes d’un des arbitres. Dans une belle unanimité, les joueurs des deux clubs avaient quitté la pelouse du Parc et étaient rentrés vers les vestiaires, avant que finalement la rencontre soit reportée de 24 heures. Mais si les joueurs du Paris Saint-Germain n’ont pas hésité à stopper la rencontre, il s’est dit que Thomas Tuchel avait vivement insisté pour que le match se termine le soir même. Pour Romain Molina, c’est à ce moment précis que le sort de l’entraîneur allemand du PSG s’est joué.

Tuchel sacrifié à cause de PSG-Basaksehir

Le journaliste a confié, dans une vidéo, que depuis cette date, la situation de Thomas Tuchel était intenable, le vestiaire parisien ayant été choqué par le comportement du coach allemand. « Le départ de Tuchel est logique, il avait complètement perdu son effectif lors du match contre Basaksehir. Ce soir-là, Tuchel est allé à l’encontre de ses joueurs. Son discours a choqué les joueurs. Tuchel n’a jamais compris la décision de ses joueurs de quitter le terrain et de ne pas finir le match. À partir de là, il y a eu une cassure entre Tuchel et son groupe. Ça a marqué un point de rupture totale », a confié Romain Molina après l’annonce du limogeage de Thomas Tuchel et son probable remplacement par Mauricio Pochettino. Le Qatar ayant l'habitude d'imposer des clauses de confidentialité lors du limogeage de ses entraîneurs, on ne saura jamais les réelles causes du licenciement de Thomas Tuchel, mais la coupure du coach avec ses joueurs est un scénario très plausible.