PSG : Tuchel sifflé, des banderoles musclées, le Parc gronde

PSG : Tuchel sifflé, des banderoles musclées, le Parc gronde

Photo Icon Sport

Ce dimanche soir, le PSG affronte les Girondins de Bordeaux en clôture de la 26e journée de Ligue 1 (2-2 à la mi-temps). Le match d’après pour Paris...

Cinq jours après la désillusion subie contre le Borussia Dortmund en huitième de finale aller de la Ligue des Champions, le club de la capitale retrouvait son public du Parc des Princes. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l'accueil réservé par les supporters parisiens à ses membres a été plus que frais… À l’annonce des équipes, le nom de Thomas Tuchel a d’abord été sifflé par une partie des fans parisiens. Puis la Tribune Auteuil a déployé une banderole piquante envers les stars. « Kombouaré, Gino, Rai. C’était la rage de vaincre. Silva, Mbappé, Neymar. La peur de gagner ? Portez vos couilles », pouvait-on lire au coeur de l'enceinte du PSG.

Un message cinglant qui a augmenté la pression autour des joueurs… Et qui n’a pas provoqué l’effet escompté. Puisque dans les vingt premières minutes de jeu, Thiago Silva est sorti à cause d’une blessure musculaire (17e)… juste avant l’ouverture du score de Bordeaux par l'intermédiaire de Hwang (0-1, 18e). Mais après un début de match catastrophique, le PSG a quelque peu retrouvé le sourire avec le 200e but signé Edinson Cavani (1-1, 25e) et la réalisation juste avant la pause de Marquinhos (2-1, 45e+4). Mais Bordeaux égalisait sur un but gag après un dégagement de Rico sur Pablo (2-2, 45e+6). Autant dire qu'en deuxième période, les Parisiens devront faire bien mieux pour effacer l'affront de Dortmund.