PSG : Tuchel, génie ou imposteur, Appadoo a des doutes

PSG : Tuchel, génie ou imposteur, Appadoo a des doutes

Photo Icon Sport

L'entraîneur du PSG semblait sur un siège éjectable à la 89e minute du match contre l'Atalanta. Un choix fort l'a sauvé, mais le coach allemand inquiète quand même.

Assis sur sa glacière devant le banc de touche du PSG, Thomas Tuchel faisait un peu pitié durant une grande partie du quart de finale de la Ligue des champions. Mais en lançant Eric Choupo-Moting à la place de Mauro Icardi, l’entraîneur parisien a porté le coup fatal à une équipe de l’Atalanta déjà sous pression depuis l’entrée de Mbappé. Pour cela, Thomas Tuchel doit être salué a reconnu Dave Appadoo. Mais pour le journaliste de France-Football, cela ne suffit pas à masquer la faiblesse du jeu parisien pendant l’essentiel de la rencontre, seul Neymar semblant à la hauteur de ce rendez-vous européen.

« Autant l’entrée de Kylian Mbappé elle est annoncée et gravée, celle de Choupo-Moting, c’est un choix très fort de Tuchel. Statutairement, Icardi c’est quand même un attaquant à 50ME, et faut le faire de le remplacer par Choupo-Moting. C’est facile de dire qu’il n’avait pas le choix une fois que la rencontre est terminée. Mais si on nous le dit avant le match, ce n’est pas écrit d’avance, fait remarquer Dave Appadoo, avant quand même de clasher Thomas Tuchel. Tuchel, on l’attendait comme un coach qui pouvait se mettre à la table de Pep Guardiola et parler tactique avec salière et le poivrière. Là le PSG c’est quand même un jeu sommaire avec deux talents, Neymar et Mbappé, qui font tout. » Un constat qui est audible, même si la qualification du Paris Saint-Germain permet de repousser le problème à plus tard.