PSG : Téléfoot le condamne, Di Maria risque très gros

PSG : Téléfoot le condamne, Di Maria risque très gros

Photo Icon Sport

Près de 24 heures après le choc entre le PSG et l’OM, Téléfoot a diffusé mardi soir des images exclusives du crachat d’Angel Di Maria en direction d’Alvaro Gonzalez.

Durant la rencontre, le défenseur central de l’OM s’est plaint de ce crachat de la part de l’international argentin, mais les images diffusées pendant le match ne permettaient pas de distinguer clairement le crachat de l’ancien milieu offensif du Real Madrid. Mardi soir, Téléfoot a mis fin aux doutes avec de nouvelles images qui permettent très clairement de constater le mauvais geste d’Angel Di Maria, bien que son crachat ne semble pas atteindre Alvaro Gonzalez. Avec ce geste, qui sera étudié ce mercredi soir par la commission de discipline de la LFP, le milieu offensif du Paris Saint-Germain risque très cher…

Via son compte Twitter, Gilbert Brisbois a publié le barème de la Ligue de Football Professionnel pour ce genre d’incident. Tout d’abord, il est capital de rappeler que les sanctions sont les mêmes pour un geste de ce type, que le crachat atteigne ou non la cible visée. Dans le cadre d’un joueur crachant en direction d’un adversaire, la sanction prévue est au minimum de six matchs de suspension. Une telle sanction représenterait évidemment un coup dur pour le Paris Saint-Germain, quand on sait que Neymar risque au minimum trois à quatre matchs de suspension pour sa gifle par derrière sur Alvaro Gonzalez. Les supporters du PSG peuvent toutefois pousser un ouf de soulagement car si Angel Di Maria avait par exemple eu la mauvaise idée de cracher sur un membre du staff marseillais, alors il aurait risqué quatre à six mois de suspension. Sauf si la LFP prenait la décision de prendre son temps avec un dossier placé en instruction, Angel Di Maria connaîtra sa sanction officielle ce mercredi soir, probablement assez tard dans la soirée.