PSG : Skriniar priorité de Campos, Kimpembe peut trembler

PSG : Skriniar priorité de Campos, Kimpembe peut trembler

Désireux de renouveler l’effectif du Paris Saint-Germain, Luis Campos étudie deux pistes en Italie. L’attaquant de Sassuolo Gianluca Scamacca plaît au conseiller sportif, tout comme le Slovaque Milan Skriniar, le solide défenseur central de l’Inter Milan.

Comme son prédécesseur Leonardo, Luis Campos apprécie le marché de la Serie A. Le conseiller sportif du Paris Saint-Germain y a notamment repéré Gianluca Scamacca (23 ans) suite à une saison remarquée. L’attaquant de Sassuolo a en effet terminé l’exercice avec 16 buts en championnat, d’où l’intérêt du dirigeant qui, selon Sky Sport, s’est déplacé lundi pour rencontrer ses homologues italiens. A noter que l’avant-centre aux cinq sélections avec la Squadra Azzurra serait convoité pour compenser le départ souhaité de l’indésirable Mauro Icardi, précise Le Parisien.

Autant dire que rien n’est fait dans la mesure où l’Argentin refuse de partir. Pendant ce temps-là, Luis Campos a également un œil sur la situation de Milan Skriniar (27 ans), que le quotidien régional décrit comme la priorité du Paris Saint-Germain au poste de défenseur central. Le roc de l’Inter Milan, sous contrat jusqu’en 2023, plaît beaucoup au club de la capitale, notamment pour sa capacité à évoluer dans une défense à trois ou à quatre. D’après L’Equipe, Luis Campos a donc entamé des discussions avec l’entourage du Slovaque depuis au moins trois semaines.

Chelsea concurrent pour Skriniar

Le dossier s’annonce tout de même difficile puisque Milan Skriniar, qui intéresse également Chelsea, sera retenu en cas de départ de son coéquipier Alessandro Bastoni, prévient Foot Mercato. Quoi qu’il en soit, ce dossier prouve que le Paris Saint-Germain compte amener encore un peu plus de concurrence en charnière centrale. D’autant que sa cible n’a pas du tout le profil du simple remplaçant. Encore un signe inquiétant pour le Français Presnel Kimpembe, dont les réclamations sur son statut n’ont pas plu à la direction.