PSG : Skriniar, LA grosse catastrophe pour Luis Campos

PSG : Skriniar, LA grosse catastrophe pour Luis Campos

Icon Sport

Depuis des semaines, on évoque le très gros intérêt du Paris Saint-Germain pour Milan Skriniar, le défenseur central slovaque de l'Inter Milan. Mais le dossier semble mal tourner pour le PSG.

Considéré comme l’un des meilleurs joueurs à son poste en Italie, Milan Skriniar est vite apparu sur le radar des champions de France, le duo Galtier-Campos considérant que le Paris Saint-Germain avait besoin d’un défenseur central de plus. Du haut de ses 27 ans, l’international slovaque de l’Inter était clairement un joueur capable d’apporter un vrai plus à un secteur où le PSG a connu des hauts, souvent en Ligue 1, et des bas, essentiellement en Ligue des champions. Les négociations ont cependant pris du temps, les dirigeants de l’Inter voulant au moins 70 millions d’euros pour céder un joueur qui n’a plus qu’un an de contrat. De quoi forcément faire reculer les dirigeants parisiens, ces derniers étant décidés à ne plus accepter la première offre venue. Pour le vice-champion d’Italie, il y avait urgence à réaliser ce transfert puisque dans le même temps ils voulaient faire signer Bremer, le défenseur central brésilien. Mais ce mercredi, tout s’écroule, y compris pour le Paris Saint-Germain.

Bremer ferme la porte de Skriniar au PSG 

En effet, annoncé comme très proche de l’Inter, Bremer va signer avec la Juventus, le joueur de 25 ans passant actuellement sa visite médicale dans les locaux du J Medical avant de signer un contrat. Pour réussir à dépasser le club milanais, les dirigeants turinois ont accepté de payer 41 millions d’euros, plus des bonus de 9 millions d’euros, tandis que le défenseur central touchera lui 5 millions d’euros. Un accord qui a été vécu comme un électrochoc du côté de l’Inter, où le départ de Milan Skriniar n’est évidemment plus à l’ordre du jour. La Gazzetta dello Sport précise même que le défenseur slovaque et l’Inter négocient actuellement une prolongation de contrat, histoire de ne pas voir ce dernier partir libre dans un an. Pour le PSG, il va falloir se tourner vers une autre piste ou bien se contenter des défenseurs centraux actuellement sous contrat, ce qui ne manque pas. En tout cas, cet échec pourrait tout de même faire mal à Luis Campos, considéré comme un redoutable négociateur. Peut-être même un peu trop.