PSG : Sergio Ramos ou Thiago Silva, la blague !

PSG : Sergio Ramos ou Thiago Silva, la blague !

Dimanche à Saint-Etienne (1-3), Sergio Ramos a disputé son premier match sous les couleurs du Paris Saint-Germain.

En l’espace de seulement 90 minutes, l’ancien capitaine du Real Madrid a conquis les supporters du PSG ainsi que les observateurs. Il faut dire que malgré sa longue inactivité -plus de six mois sans jouer-, Sergio Ramos a livré une prestation haut de gamme contre Saint-Etienne. Agressivité, vision du jeu, habilité technique, tout y est passé dans le Forez. Ce qui fait dire à Jérôme Rothen que Sergio Ramos a toutes les qualités pour devenir le futur taulier du Paris Saint-Germain, à condition bien sûr qu’il soit enfin épargné par les blessures. Le consultant de RMC en profite pour tailler un short au passage à Thiago Silva, qui a longtemps fait office de taulier au PSG avant de filer à Chelsea il y a un an et demi.

« Je crois en la bonne étoile de Sergio Ramos ici au PSG. Face à Saint-Etienne, qui était plutôt sur une bonne dynamique, après autant de mois sans jouer, franchement il m’a surpris. On a vite oublié quel joueur il est. Quand on voit l’impact qu’il a sur ses coéquipiers, c’est un vrai patron. C’est un joueur multifonctions. Il est bon dans les duels, dans le placement, l’anticipation, la vision du jeu… Tout cela, il ne l’a pas perdu. En plus, sur ce match, techniquement, il n’a quasiment pas eu de déchets. Et il n’a pas fait que des passes à deux mètres, il a tenté des transversales » a analysé Jérôme Rothen.

Thiago Silva prend un tacle au passage

Dans son émission « Rothen s’enflamme », l’ancien chroniqueur de l’After Foot a conclu en couvrant Sergio Ramos de louange, bien que le physique de l’Espagnol soit encore fragile. Et pour preuve, il ne prendra pas part au match contre Nice ce mercredi au Parc des Princes. « Je suis agréablement surpris par son niveau. Mais je n’avais pas vraiment de doute, parce que, ce joueur-là, il n’y a pas d’équivalent dans le monde. S’il laisse ses soucis physiques de côté, il deviendra le vrai patron du PSG. Certains parlent de Thiago Silva, mais ça n’a rien à voir. Ramos est unique dans son aura, dans sa façon de se faire respecter sur le terrain et dans le vestiaire » a expliqué l’ancien milieu gauche du Paris Saint-Germain, convaincu par la grande première de Sergio Ramos en Ligue 1.