PSG : Scamacca, pas encore recruté et déjà viré ?

PSG : Scamacca, pas encore recruté et déjà viré ?

Icon Sport

Ciblé par Luis Campos pour venir renforcer l'attaque du PSG, Gianluca Scamacca était annoncé comme tout proche du club de la capitale au point même de pouvoir partir en stage au Japon samedi. Mais le dossier tourne au vinaigre.

Le Paris Saint-Germain souhaite s’offrir un renfort offensif supplémentaire, même si dans ce secteur le club de la capitale est plutôt bien armé. Depuis deux semaines, c’est le nom de Gianluca Scamacca, l’attaquant italien de Sassuolo, qui est évoqué, les négociations étant à la traîne entre les deux clubs. Du côté du club de Serie A, on réclame 50 millions d’euros, ce que Luis Campos refuse fermement de payer pour le compte du PSG. Pensant que le temps pouvait jouer en sa faveur, le conseiller sportif de Nasser Al-Khelaifi a donc maintenu le contact avec Gianluca Scamacca et son club, mais sans se livrer à une surenchère financière comme l'explique L'Equipe.

West Ham veut Scamacca, le PSG ne bouge pas 

Tandis que Gianluca Di Marzio annonce que West Ham a fait une offre de 40 millions d’euros à Sassuolo pour l’attaquant italien, là où le Paris Saint-Germain n’aurait mis que 35 millions d’euros sur la table des négociations, le quotidien sportif affirme que Paris se pose des questions dans ce dossier et n'envisage pas de faire monter son offre au-dessus de 35 millions d'euros. Du côté du PSG, outre le fait qu’on se demande si le club italien et l’agent de l’attaquant ne tentent pas un coup de bluff pour faire craquer Nasser Al-Khelaifi, on s’interroge sur la nécessité absolue de dépenser autant d’argent sur un joueur qui ne sera qu’un remplaçant. Si Leonardo avait tenté une telle signature à ce prix-là, l’ancien directeur sportif de Paris aurait pris cher. Mais pas Luis Campos.