PSG : Pour le naming, Al-Khelaïfi et le Qatar frappent fort

PSG : Pour le naming, Al-Khelaïfi et le Qatar frappent fort

Photo Icon Sport

Avec l'ouverture d’un site internet dédié à cette opération-là, le potentiel naming du Parc des Princes est revenu au coeur de l’actualité du côté du Paris Saint-Germain.

Depuis leur arrivée à la tête du club de la capitale française, les Qataris rêvent d’associer leur enceinte à une grande marque internationale. Mais pour l’instant, Nasser Al-Khelaïfi et ses hommes n’ont pas franchi le pas, comme certains grands clubs européens l’ont fait. Et cela ne changera pas avant l’année 2024. C’est en tout cas ce que révèle Le Parisien. « Le sujet est brûlant et le PSG l'a compris. Le club de la capitale n'ambitionne pas de renommer son stade avant 2024. La raison ? Ce futur contrat de sponsoring est lié directement aux futurs travaux qui devraient permettre à l'enceinte du XVIe arrondissement de la capitale de s'agrandir. Des travaux eux-mêmes liés à la fin des Jeux Olympiques de Paris 2024. L'enceinte fait partie du périmètre olympique prévu par l'organisation et ne pouvant donc être modifiée d'ici là », explique le journal francilien.

Malgré l’emballement du moment, le PSG ne cherchera un contrat de naming que pour son nouveau Parc des Princes. Mais celui-ci n’a pas encore vu le jour… Alors que les dirigeants parisiens espèrent une nouvelle enceinte de 60 000 places, les travaux d’agrandissement du Parc des Princes poseront de gros problèmes. En modifiant « en profondeur la vie du quartier », Paris sera probablement obligé de se délocaliser durant plusieurs mois, pour ensuite mieux grandir avec un stade rénové, et renommé...