PSG : Mauricio Pochettino sauvé par son fils

PSG : Mauricio Pochettino sauvé par son fils

Icon Sport

La victoire arrachée par le PSG contre Lille a évité bien des tourments à Mauricio Pochettino. La manière dont Paris s'est imposé laisse poindre de belles choses.

Après le nul du Paris Saint-Germain dimanche dernier à Marseille, Mauricio Pochettino était soumis à de vives critiques, l’entraîneur argentin arrivé en janvier dernier dans la capitale ne parvenant pas à trouver les bons réglages. Et c’est peu dire que l’ancien manager de Tottenham était attendu au tournant à l’occasion de la réception de Lille au Parc des Princes. Pendant près d’une heure, les faits ont donné raison à ceux qui estiment que Nasser Al-Khelaifi doit rapidement tourner la page Pochettino, Marquinhos et ses coéquipiers étant totalement à la rue face à une équipe du LOSC qui n’en demandait pas tant. Mais le défenseur brésilien du PSG et Angel Di Maria ont réussi à renverser la donne, avec notamment un but victorieux tardif de l’ailier argentin. Paris s’est donc imposé dans le money-time, tout comme cela a plusieurs fois été le cas depuis le début de la saison, et cela ne ressemble plus vraiment à une simple coïncidence.

Les joueurs du PSG ont un gros moteur cette saison

Là où certains parlent de chance, du côté du clan Pochettino on estime surtout que cela montre que le travail de fond réalisé depuis que l’ancien joueur du Paris Saint-Germain est arrivé sur le banc du club de la capitale commence à enfin payer. Car même si le PSG n’emballe pas, il est clair que Neymar et les autres ne connaissent plus de coup de barre sur le plan physique, et qu’en plus l’effectif ne croule plus sous les blessures musculaires. L’an dernier, à la même époque, Thomas Tuchel et son staff avaient déjà eu 8 joueurs touchés par des pépins physiques (Marquinhos, Kehrer, Gueye, Verratti, Neymar, Draxler, Mbappé et Icardi), là où cette saison seuls Paredes et Kurzawa sont passés par l’infirmerie pour un problème musculaire. Et à chaque rencontre jouée par Paris, il n’y a plus le trou d’air souvent connu par les adversaires, y compris en Ligue des champions.

Ce dimanche, Le Parisien explique que Mauricio Pochettino a demandé à son fils, Sebastiano Pochettino, qui est arrivé en même temps que lui comme préparateur physique, d’appliquer au Paris Saint-Germain ce qu’il avait fait auparavant à l’Espanyol, chez les Saints, et avec les Spurs. A savoir des séances plus musclées au quotidien, et même plus nombreuses avec parfois double dose. « A son arrivée, le changement a été brutal. Il y avait plus de travail foncier tout d’un coup, plus de séances de courses, c’était davantage axé sur le physique. Les joueurs rentraient chez eux plus fatigués », confie un proche du vestiaire parisien, qui explique que le fils du manager réclame que les joueurs mettent la même intensité dans les entraînements que dans les matchs. Y compris dans l’échauffement avant les rencontres. Et a priori, cela convient aux joueurs parisiens puisque l’un d’entre eux a avoué au quotidien francilien que cela allait être payant. « J’ai l’impression que cette préparation va nous faire tenir toute la saison », explique ce footballeur du PSG. Autrement dit, Sebastiano Pochettino voit son travail quotidien être récompensé quand Paris s'impose dans les ultimes minutes, et après dix mois de travail cela commence à se voir. Il reste désormais à faire bien jouer, ou du moins de manière un peu plus sexy, le club de la capitale.