PSG : Periscope a tué sa carrière à Paris, Aurier enrage

PSG : Periscope a tué sa carrière à Paris, Aurier enrage

Photo Icon Sport

Il y a quatre ans, Serge Aurier faisait la Une de l’actualité en insultant sur les réseaux sociaux Laurent Blanc, son entraîneur de l’époque au PSG.

L’international ivoirien faisait le buzz en se payant publiquement Laurent Blanc, mais également certains de ses partenaires du Paris Saint-Germain durant un live de deux heures sur internet avec l’un de ses amis d’enfance. Un Périscope qui a fait énormément de mal à la carrière parisienne de Serge Aurier, lequel s’est exilé en Angleterre pour se relancer. Performant sous José Mourinho chez les Spurs, l’ancien défenseur de Toulouse et du PSG est revenu sur l’épineux épisode du Périscope dans une longue interview accordée à France Football.

« C'est comme si une application sortait aujourd'hui. Comme tout le monde, on la découvre, on télécharge, on se met dessus et on ne sait pas ce qu'il se passe. La vidéo, elle a duré plus de deux heures ! Mais les gens en ont pris dix minutes. Même pas ! J'ai même fait des freestyles de rap dedans. Je ne suis même pas concentré parce que je joue à la PlayStation. Lui est sur son ordinateur à jouer à Football Manager et il est connecté sur son téléphone. Je réponds à des questions, je ne calcule même pas. On parlait, on rigolait » a indiqué Serge Aurier, lequel regrette tout de même que cet épisode ait brisé sa carrière au PSG.

« J'étais tout seul au milieu d'une foule qui me jetait des pierres. Il n'y avait personne pour me sauver. Il n'y avait que moi. Aujourd'hui, les gens en parlent encore. Moi-même, je me dis que ça ne finira jamais. Dans cette équipe, il n'y en avait pas beaucoup qui avaient l'amour du maillot comme moi. L'amour de Paris comme moi. J'étais fier de jouer dans ma ville, fier de l'importance que j'ai commencé à prendre. J'étais tellement content que rien ne pouvait m'arrêter. Le fait que tout ça m'en ait dégoûté, au point de partir, c'est dommage » regrette Serge Aurier, lequel serait bien resté plus longtemps à Paris. Mais après cet épisode, il n’était plus possible de rester davantage au PSG pour l’international ivoirien…