PSG : Paris lésé contre l’OL, un ancien Lyonnais la joue fair-play

PSG : Paris lésé contre l’OL, un ancien Lyonnais la joue fair-play

Photo Icon Sport

Lors de la réunion de la Ligue de Football Professionnel vendredi, Noël Le Graët a proposé de reprendre la saison avec les finales des coupes nationales. Une idée qui risque de ne pas plaire au Paris Saint-Germain.

Le déconfinement étant prévu pour le 11 mai, le monde du football espère une reprise de l’entraînement immédiate, suivie d’un retour à la compétition un mois plus tard. Reste à savoir comment le calendrier sera organisé. Pour le moment, on sait que la Ligue des Champions et l'Europa League devraient se jouer en août pour donner la priorité aux championnats.

Mais de son côté, Noël Le Graët aimerait commencer par disputer les finales des deux coupes nationales en l’espace de trois jours. Dans l’esprit du président de la Fédération Française de Football, le Paris Saint-Germain affronterait donc l’AS Saint-Etienne en Coupe de France et l’Olympique Lyonnais en Coupe de la Ligue dans la même semaine, après deux mois d’arrêt. Autant dire que les Parisiens ne seraient pas mis dans les meilleures conditions, ce que Rémy Vercoutre a dénoncé dans un entretien accordé à L’Equipe.

Vercoutre alerte la FFF

« Si j'ai bien compris, il y aurait la finale de la Coupe de France, et trois jours après la finale de la Coupe de la Ligue ? Déjà, ça pose un petit souci en termes d'équité : cela signifie que les Parisiens vont jouer deux finales en l'espace de trois jours, et ça me dérange pour le PSG parce que ce n'est pas mettre le club sur un pied d'égalité par rapport à Lyon et Saint-Etienne, a souligné l’ancien gardien de l’OL. Et d'un point de vue strictement physique, c'est très compliqué pour les joueurs de rentrer tout de suite sur deux finales, avec beaucoup d'intensité, beaucoup d'engagement. Cela risque de provoquer des problèmes physiques, et certainement des blessures. » Nul doute que Paris réagira suite à la proposition de la FFF.