PSG : Paris est bidon depuis des semaines, allons-y Alonzo

PSG : Paris est bidon depuis des semaines, allons-y Alonzo

Photo Icon Sport

Le PSG s’est cassé les dents mardi soir sur Manchester United. Cette défaite (2-1) en ouverture de la saison de Ligue des Champions n’est pas anecdotique.

Simple sortie de route ou début d’une série noire ? Au lendemain de sa défaite à domicile contre Manchester United (2-1), le club de la capitale s’est fait taper sur les doigts. Une rencontre au cours de laquelle les "Bleu et Rouge" n’ont jamais été convaincants, dans l’attitude par exemple mais aussi sur le plan collectif. Les stars, elles, n’ont jamais été en mesure de faire les différences. Après analyse, Jérôme Alonzo n’est pas surpris par cette désillusion qui pendait au nez du finaliste de la dernière Ligue des Champions. La suite logique de deux derniers mois riches en contre-performances, tels que les défaites à Lens et devant l’OM en septembre.

« Est-ce que les signaux n’existaient pas déjà pendant le Final 8, et même pendant les finales nationales au tout début de la reprise ? Est-ce que l’euphorie et l’attente qu’on avait du PSG ne nous a pas aveuglé un petit peu ? Contre l’Atalanta, tu as deux joueurs qui te font tourner le match sinon t’es à la strada. Leipzig est passé à côté de son match donc tu n’existes pas beaucoup. Juste après, tu as Lens et Marseille, donc les signaux existaient », a-t-il relevé sur le plateau de L’Équipe d’Estelle. Alors que le club de la capitale voulait faire mieux que la saison dernière en C1, c’est-à-dire soulever le trophée, on imagine mal comment cela pourrait arriver avec un tel visage sur le rectangle vert.