PSG-OM : Tuchel accuse la LFP d'avoir choisi son camp

PSG-OM : Tuchel accuse la LFP d'avoir choisi son camp

Photo Icon Sport

L'entraîneur du Paris Saint-Germain estime que la commission de discipline de la LFP a choisi son camp suite aux incidents du match PSG-OM.

Il faudra attendre mercredi soir pour connaître la décision finale de la commission de discipline de la LFP concernant Neymar et Alvaro Gonzalez, mais en attendant les sanctions sont déjà tombées pour l’ensemble des autres dossiers de ce triste Paris-Marseille. Et du côté de Thomas Tuchel on est persuadé que dans cette histoire c’est le PSG qui est clairement ciblé par les gendarmes du football. A la veille du match contre Reims, l’entraîneur allemand du Paris Saint-Germain a fait les comptes et pour lui les faits sont là, c’est le club de la capitale qui paie les pots cassés à l’occasion du Clasico d’il y a deux semaines. Même s’il admet que ses joueurs n’ont pas eu un bon comportement, Thomas Tuchel pointe aussi du doigts les joueurs de l’Olympique de Marseille.

Face à la presse, le coach allemand du PSG a confié son agacement. « Pour Angel di Maria, Je peux comprendre la décision. Il a eu une réaction qu'on ne peut pas aimer, c'est clair. Mais sinon, je constate qu'on a un total des suspensions de14 matchs pour notre équipe et 4 au total pour l'OM. C'est une grande différence. Je ne peux pas l'accepter, même si je dois le faire. Mais je ne comprends pas. Tous les gars ont montré une mauvaise réaction, je n'aime pas ça mais c'était une réaction, et pas nous seuls. Avec 14 matchs de suspension d'un côté et 4 de l'autre, on a l'impression qu'on est les seuls responsables de cette situation. C'est un mauvais sentiment », a confié Thomas Tuchel, qui met ainsi un peu de pression sur la commission de discipline de la LFP qui pourrait suspendre Neymar et Alvaro Gonzalez pour dix matchs si les injures racistes et homophobes se confirment.