PSG-OM : Neymar a la rage pour défier Marseille

PSG-OM : Neymar a la rage pour défier Marseille

Photo Icon Sport

C'est ce mercredi 13 janvier que se jouera le Trophée des Champions entre le PSG et l'OM. Absent sur blessure depuis un moins, Neymar veut absolument jouer cette rencontre.

L’édition 2021, ou plutôt 2020, du Trophée des champions n’opposera pas le vainqueur du Championnat de Ligue 1 au vainqueur de la Coupe de France, puisque c’est le même, à savoir le Paris Saint-Germain. Et coup de chance pour la LFP, le règlement prévoit que dans ce cas précis, c’est le dauphin du PSG en L1, à savoir l’Olympique de Marseille, qui jouera cette compétition purement honorifique. Epidémie oblige, le Trophée des champions n’avait pas pu se jouer l’été dernier, et c’est donc au coeur de l’hiver qu’aura lieu ce Classico au stade Bollaert de Lens, mais sans public. Quelques mois après un PSG-OM qui avait mis le feu entre les deux clubs, Marseille s’imposant au Parc des Princes avec plusieurs incidents, les retrouvailles entre les deux rivaux historiques sont très attendues. Notamment pour Neymar, qui avait accusé Alvaro Gonzalez d’avoir eu des propos racistes à son encontre, tandis que le joueur brésilien était lui soupçonné d’avoir proféré des insultes homophobes. L’affaire avait fait pschitt, mais forcément Neymar est motivé avant cette rencontre.

Seul problème pour le joueur de la Seleçao et du Paris Saint-Germain, il n’a pas rejoué depuis sa sortie sur blessure contre Lyon en décembre. Mais selon Isabela Pagliari, journaliste brésilienne proche du clan Neymar, ce dernier est hyper motivé par le fait de jouer ce PSG-OM histoire de laver l’affront du dernier match. « Neymar est encore en convalescence, il essaie de récupérer au plus vite pour jouer face à l'OM. C'est un match super important parce qu'il a un passif, notamment avec Alvaro Gonzalez avec qui il y a eu beaucoup de polémiques. C'est le genre de match que Neymar aime jouer. C'est un classique, un match chaud. Il continue de travailler avec des soins deux fois par jour. Il espère s'entraîner avec l'équipe et dans le pire des cas il pourrait être sur le banc. Mais il n'y aura pas prise de risque, car le match le plus important pour le club c'est contre le FC Barcelone au mois de février », a confié, sur Europe 1, Isabela Pagliari. Au final, c’est tout de même Mauricio Pochettino qui fera le choix d’aligner ou pas Neymar contre Marseille.